Historique
HistoryHistorique.html
Actualité
NewsActualite.html
Les vidéos
VideosLes_videos.html
JMB
Sport & LifeSports_and_life.html
Boutique
ShopShopping.html
Palmarès
RecordPalmares.html
JMB 111
Home PageJMB_111.html
 

Page suivante

Historique_13.html

Page précédente

Historique_15.html

1969-1981-1982-1983-1984-1985-1986-1987-1988-1989-1990-1991-1992-1993-1994-1995-1996-1997-1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004-

Premier essai à Jerez (Espagne) avec une Aprilia 250 cc compétition client, Supporté par “Philippe et Maurice”.... Il rentre directement dans le bain des Grand-Prix moto en championnat du monde... JMB avait demandé le n°111, mais impossible à l’époque sur les ordinateurs de l’organisation des GP.

Donc le 44  (22+22).

3éme GP et 1er Grand-Prix en Europe, JMB marque ces premiers points, 14éme sur le circuiut de Jerez.

JMB se fait plaisir et cela se voit, après une excellente saison il termine 22éme du championnat du monde de vitesse pour sa première participation, avec une meilleure place de 8ème au GP d'Angleterre.

Guidon d’or au circuit Carole avec la 500 CR et victoire pour JMB devant le géant de la discipline Stéphane CHAMBON.

1994, JMB obtient de chez Aprilia une moto d’usine. Il a un soutient complet de l’usine pour son matériel mais la moto est confiée à la famille GUIDOTTI pour que Jean Michel apprenne plus facilement les réglages d’une moto de Grand-Prix dans une équipe plus familiale que l’usine.

Ca y est, JMB se bat dans les dix premiers régulièrement, il progresse à grand pas dans le monde des Grand-Prix.

Jean Michel utilise la même moto que Jean Philippe RUGGIA (pilote officiel Aprilia avec BIAGGI) et il échange beaucoup d’informations, JMB commence à impressionner l’usine pour la précision de ces commentaires   et il teste de nombreuses nouvelles pièces pour l’usine.

Grand-Prix de France au Mans,  JMB termine 5ème de cette course.


Incroyable, à sa deuxième saison en Grand-Prix vitesse Il termine 8ème du championnat du monde 250, et oui il aura donc le N° 8.....

Guidon-D’or au circuit Carole et nouvelle victoire de JMB, toujours sur la célèbre 500 CR préparée par Jean Marie Hacking et la concession Roller-Bike.

Avec le n° 8 du a sa 8éme place du championnat , Premier essai IRTA à Jerez et JMB affiche ses ambitions il est dans les 5 premiers de toutes les séances d’essais.

Premier Grand-Prix en Australie, JMB vient de casser la roue avant en carbone de son Aprilia à plus de 170 kmh.

La réussite n’est pas là dans ce début de saison, à Suzuka (Japon) c’est son moteur qui s'arrête en pleine course sous la pluie, c’est le mauvais coté de la vitesse mais JMB le sait et l'accepte car il adore ce qu’il fait et qu’il est déjà fier de faire partie de ce cercle très fermé des pilotes d’usine.

Saison 1995, trop marqué par des chutes et des casses mécaniques pour pouvoir prétendre à une bonne place au championnat du monde , il termine 15ème.


Mais il a beaucoup progressé dans son pilotage et la mise au point de sa moto, il réalise la pôle position du dernier Grand-prix mais casse son moteur dans le premier tour... il s’est battu pas mal de fois en course pour le podium et a tapé dans l’oeil de pas mal de top team en 500, la catégorie reine équivalent du MOTOGP actuel.